Jeudi Veggie, EVA

Villes internationales

Ci-dessous un survol des différentes villes qui se sont inspirées de l'exemple de Gand.

SAO PAOLO (BRÉSIL)  

Depuis le 3 octobre 2010, on a lancé le départ de toutes sortes d'activités afin d'inciter les 11 millions d'habitants de Sao Paolo à participer à une journée sans viande par semaine.

Des bénévoles organisent des assemblées, des conférences et des séances de dégustation pour que les gens puissent prendre conscience des aspects de santé, environnementaux et éthiques de leur alimentation. Et le goût prend aussi une place centrale dans leurs actions.

Dans d'autres villes telles que Rio de Janeiro et Brasilia, on travaille aussi à l'introduction de la campagne.

BRÊME (ALLEMAGNE)

Depuis janvier 2010 est apparu le Jeudi Veggie à Brême. Les citoyens y sont appelés à participer et poser leur petite pierre pour l'environnement et leur santé.

Sur le site web de la ville, on y trouve des recettes et des choses à savoir pour que quiconque veuille y participer puisse facilement y prendre part.

SAN FRANSCICO (USA)

San Franscico est la première ville des USA qui a lancé un jour sans viande par semaine. Le 6 avril 2010, le Board of Supervisors ont voté une résolution dans laquelle le lundi est reconnu comme un jour veggie. Les écoles, les restaurants et les entreprises sont encouragés à élargir leur offre végétarienne ce jour-là.

WASHINGTON (USA)

Le 29 juin 2010, l'approbation formelle a été donnée par la capitale des États-Unis pour lancer un jour végétarien par semaine.

LA VILLE DU CAP (AFRIQUE DU SUD)

Comme première ville du continent africain, le conseil communal de la ville du Cap a décidé à l'unanimité de soutenir d'un jour sans viande par semaine. Depuis le 29 juillet 2010, elle veut officiellement lancer sa campagne.

 Ils veulent contribuer à un meilleur climat, une meilleure santé et un meilleur bien-être pour les animaux. 

ZAGREB (CROATIE)

Le 5 juin 2010, la mairie a décidé de lancer un jour sans viande par semaine. Green Monday (Lundi Vert).

GLOGGNITZ (AUTRICHE)

Depuis le 7 octobre 2010, les restaurants de Gloggnitz servent au menu un menu végétarien. La ville et l'horeca soutiennent la campagne afin de contribuer ainsi à un meilleur climat et à une meilleure santé. Les animaux s'en portent aussi mieux de cette manière !