Jeudi Veggie, EVA

L’environnement

Qui pense à l’environnement laisse de temps à autre sa voiture au garage, trie ses déchets, prend un sac réutilisable au supermarché et utilise du papier recyclé. Mais saviez-vous que la viande a également un impact énorme sur l’environnement ? La production de viande contribue, entre autres, au réchauffement climatique, à la déforestation, à la pollution et à l’acidification de l’eau.

Viande et effet de serre : un vent mauvais
La consommation de viande est responsable de près d’un cinquième des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. (Source : FAO : organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture).

Mais comment cela se fait-il ?
Le réchauffement du climat est causé par les émissions de gaz à effet de serre. Le gaz à effet de serre le plus connu est le CO2 ou gaz carbonique, mais il en existe d’autres. Ainsi, le méthane est un gaz dont l’effet de serre est plus important encore que celui du  CO2. Le méthane est en majorité issu des gaz  que produit la digestion des ruminants tels que les vaches, les chèvres et les moutons. Un autre gaz à effet de serre est l’oxyde nitreux (appelé aussi gaz hilarant), qui provient de la dégradation des fumier par les bactéries.
Enfin, de nombreuses forêts sont rasées pour l’élevage. Or, les forêts convertissent le CO2 en oxygène (photosynthèse) ; qui dit moins de forêts dit plus de CO2.

Plusieurs études ont fait des découvertes étonnantes : un végétarien roulant en 4x4 est moins néfaste pour l’environnement qu’un consommateur de viande sur un vélo. Ou encore : rouler 3 heures en voiture tout en laissant les lumières allumées à la maison contribue moins au réchauffement climatique que manger 1kg de bœuf. Cela ne veut naturellement pas dire que vous devez rouler davantage en voiture si vous participez au Jeudi Veggie…

Dès lors, en remplaçant la viande par une alternative saine végétarienne un jour par semaine, vous réduirez sensiblement vos émissions de CO2 !

Les élevages industriels ont encore d’autres conséquences sur l’environnement, telles que la pollution de l’eau, la déforestation, l’acidification et l’excédent de fumier.