Jeudi Veggie, EVA

Questions les plus fréquemment posées

Le Jeudi Veggie, c’est quoi ?
Le Jeudi Veggie (Donderdag Veggiedag en néerlandais) est une campagne de l’asbl EVA qui vise à encourager le grand public à s’abstenir de manger de la viande et du poisson un jour par semaine, pour sa santé et celle de la planète. Depuis 2011, le Jeudi Veggie existe à Bruxelles ou la campagne est une collaboration avec l'asbl Planète-Vie et réalisé avec le soutien de la Ministre Bruxelloise de l’Environnement Evelyne Huytebroeck et Bruxelles Environnement.

Gand participe officiellement au Jeudi Veggie. Que s’y passe-t-il exactement ?
Depuis mai 2009, la ville de Gand encourage ses citoyens à participer au Donderdag Veggiedag.
En collaboration avec l’asbl EVA, des plans veggies ont été distribués et les restaurants ont reçu la publication « Veggie pour chefs ». L’offre dans les restaurants de la ville a été étendue  avec plus de possibilités végétariennes; d’autres restaurants ont été approchés pour en faire de même. En octobre, la campagne a été introduite également dans les écoles de la ville (plus d’info  sur la campagne de Gand ici).

Quelles ont été les réactions vis-à-vis de l’initiative à Gand ?
Après les débuts en mai, Gand est devenue mondialement connue suite à cette initiative, et les demandes d’interviews ont afflué. La campagne et la ville se sont trouvées sous les projecteurs, du Canada au Japon en passant par la Suède et l’Australie. Dans notre pays, Hasselt suit le mouvement, et peut-être aussi Anvers. Sur le plan international, de nombreuses villes et organisations examinent comment elles peuvent imiter cette initiative. Gand y joue donc un rôle pionnier !

Que se passe-t-il dans les écoles communales et les crèches de la ville de Gand ?
Depuis le premier octobre, la campagne a été étendue aux écoles communales et aux crèches gantoises. Le jeudi, les déjeuners des enfants sont devenus végétariens pour tous. Les parents ont été informés sur le pourquoi et le comment. Ceux qui ne souhaitent pas que leur enfant participe peuvent faire la demande d’un repas avec viande. Les enseignants sont soutenus grâce à des informations cohérentes et EVA développe en collaboration avec la ville de Gand un kit éducatif pour l’enseignement qui, depuis janvier 2010, peut être donné aux écoles.

Pourquoi est-il sain d’adopter un jour végétarien hebdomadaire ?
Grâce à l’Enquête Nationale sur la Consommation Alimentaire de 2004, nous savons que les Belges consomment trop de produits d’origine animale et pas assez de fruits et légumes. Le plan nutrition 2012-2020 de ministre Onkelinx veut encourager les gens à manger moins de protéines animales. Nous mangeons trop de protéines animales et ce n’est bon, ni pour notre santé, ni pour notre environnement. “Il est impératif de diminuer cette consommation.” C’est la ministre de la Santé qui le dit et c’est un axe de son plan nutrition-santé. Comment améliorer l’alimentation des Belges? Voici quelques pistes à examiner avec soin.

  • Manger moins de viande. “ Nous surconsommons des protéines animales et si nous consommons plus de fruits et légumes qu’en 2004, environ 200 g, c’est la moitié de la ration quotidienne idéale ”, explique Laurence Doughan, coordinatrice du plan. “ La production d’un kilo de viande rouge est lourde sur le plan environnemental. Cette surconsommation est donc mauvaise pour l’environnement et la santé. ”
  • Réduire les portions. “ On peut sensibiliser cantines scolaires et écoles d’hôtellerie à la réduction des portions ”, poursuit l’experte.
Un jour végétarien par semaine entraîne une réduction de la consommation de viande et une consommation plus élevée de légumes, de fruits et d’autres produits végétaux.

 

  • Manger moins de viande. “ Nous surconsommons des protéines animales et si nous consommons plus de fruits et légumes qu’en 2004, environ 200 g, c’est la moitié de la ration quotidienne idéale ”, explique Laurence Doughan, coordinatrice du plan. “ La production d’un kilo de viande rouge est lourde sur le plan environnemental. Cette surconsommation est donc mauvaise pour l’environnement et la santé. ”
  • Réduire les portions. “ On peut sensibiliser cantines scolaires et écoles d’hôtellerie à la réduction des portions ”, poursuit l’experte.

Un jour végétarien par semaine entraîne une réduction de la consommation de viande et une consommation plus élevée de légumes, de fruits et d’autres produits végétaux.

Le Fonds Mondial Contre le Cancer conseille dans un rapport de 2007 de limiter sa consommation de viande rouge et de charcuterie. Dans la conclusion, on dit que « fruits et légumes, et non la nourriture d’origine animale, sont la base recommandée de la nourriture quotidienne ».

Pourquoi est-il bon pour l’environnement d’adopter un jour végétarien hebdomadaire ?
Selon la FAO (l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), l’élevage est responsable de 18% des émissions de gaz à effet de serre. Celles-ci proviennent, en dehors des émissions de CO2, du méthane qui se libère des fermes et des vents des ruminants (vaches, moutons…) et des émanations de protoxyde d’azote (gaz hilarant) émis par les engrais d’origine animale. Ces deux gaz sont des gaz à effet de serre très puissants et même plus dangereux que le CO2. es 20 milliards d’animaux de ferme doivent recevoir à manger. Un tiers de toute la terre ferme dans le monde est employé pour la culture de plantes qui servent soit au fourrage soit au pâturage des animaux. 70% de la déforestation de la forêt amazonienne sont dû à l’élevage. La production de viande exige également beaucoup d’eau. Pour un kilo de viande de bœuf, il faut 15 000 litres d’eau. Pour un kilo de pommes de terre, il n’en nécessite que 950.  Si tous les Belges participaient au Jeudi Veggie, on aurait le même résultat positif pour le climat que si un demi-million de voitures étaient retirées de la circulation.

Pourquoi est-il bon pour les animaux d’adopter un jour végétarien ?
Un Belge moyen mange 1800 animaux durant sa vie  : 891 poulets, 42 porcs, 5 bœufs, 789 poissons, 7 moutons, 43 dindes et 24 lapins et autres gibiers. La grosse majorité de ces animaux passent leur courte vie dans des élevages intensifs. Manger moins de viande signifie épargner ces animaux.  

Pourquoi est-il bon pour la population du sud d’adopter un jour végétarien ?
L’élevage utilise 40% de toutes les céréales produites dans le monde, mais fournit beaucoup moins de nourriture qu’elle n’en absorbe. Pour un kilo de viande de bœuf, il faut 7 à 10 kilos de blé. Il y a dès lors moins de céréales disponibles pour les êtres humains, et cela se traduit par une augmentation de prix des céréales.

Pourquoi  manger un peu de viande tous les jours n’est pas préférable?
« Manger un peu moins de viande tous les jours » n’est pas un message excessivement attractif ou exaltant… Si vous voulez obtenir des changements de comportement, alors vous devez envoyer un message clair, amusant et surtout cohérent. Le message « mange un jour veggie par semaine » rassemble tout cela. En outre, lorsque vous laisserez de côté la viande et le poisson, vous découvrirez de nouveaux produits, des plats, des restaurants… .

Quels sont les buts de la campagne « Jeudi Veggie » ?
La campagne vise à :

  • donner confiance au consommateur dans la nourriture végétarienne ;
  • donner confiance au consommateur dans les bienfaits d’une alimentation sans viande ;
  • calquer le profil alimentaire du consommateur sur le profil alimentaire recommandé ;
  • donner confiance aux professionnels de l’Horeca dans une nourriture végétarienne saine, et les encourager à mettre sur leur carte des plats végétariens savoureux et consistants, surtout le jeudi.


Qui est EVA ?
EVA (Ethique Végétarienne Alternative) informe les gens de manière accessible, positive, scientifique et correcte sur les bienfaits de manger moins de viande et de poisson. Elle veut changer le monde par le couteau et la fourchette, sans se lamenter. EVA organise toutes sortes d’activités, anime les sites www.evavzw.be et www.jeudiveggie.be, publie le magazine EVA et d’autres publications, etc. Vous pouvez prendre contact avec EVA pour toute question concernant l'alimentation végétarienne, saine et délicieuse. EVA asbl: Steendam 82, 9000 Gand, info@jeudiveggie.be, tel. 09 329 68 51